N°2 en Allemagne, que risque Areva sur l’éolien offshore français ? (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Alstom et Areva sont les deux turbiniers français en concurrence pour l’appel d’offres éolien offshore français. Mais alors que le premier doit encore faire ses preuves et est à la recherche d’un premier gros contrat, le second est déjà n°2 du marché allemand en prise de commandes. S’il n’est pas condamné à réussir en France, un succès renforcerait cependant sa stratégie de développement en Europe. À quelques semaines des résultats de l’appel d’offres, entretien avec Louis-François Durret, patron des énergies renouvelables du groupe nucléaire, qui annonce à GreenUnivers de nouveaux contrats en négociation et un partenariat avec ...