Photowatt repris par EDF : trois questions-clés en suspens (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

C’est officiel : l’avenir de Photowatt International s’inscrit désormais dans celui du groupe EDF. Dès le 1er mars, sa filiale EDF Energies Nouvelles Réparties (EDF ENR) va reprendre la totalité de la PME de Bourgoin-Jailleu (Isère), intégrée sur la chaîne photovoltaïque. Sans perdre de temps, Photowatt sera renfloué de 75 millions d’euros. Une nécessité « pour sécuriser le projet industriel » a précisé aujourd’hui lundi 27 février le président du tribunal de commerce de Vienne, Pierre Sibut, cité par l’AFP.

Poussé par l’Elysée, le dossier de reprise d’EDF a été préféré à deux autres offres, l’une émanant du tandem Solarezo-MPO Energy et l’autre de la PME ECM Technologies avec le fonds Phoenix-Abcia. Le prix d’acquisition de Photowatt est de 4 euros, d’après Les Echos. La firme canadienne ATS, ancien actionnaire de l’entreprise, avait échoué à revendre l’entreprise en 2011, la poussant au redressement judiciaire en novembre dernier. Les 425 salariés de Photowatt sont sauvés et 70 d’entre eux seront reclassés au sein d’EDF ou de sa filiale ERDF, dans un rayon de 60 km de Bourgoin-Jailleu.

Parallèlement à la reprise de Photowatt, EDF monte à 100% dans ...