Energy Conversion Devices : nouvelle faillite dans le solaire américain (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Le ralentissement de la demande et la chute des prix sur le marché solaire ont eu raison de l’un des plus grands fabricants mondiaux de panneaux solaires flexibles à couches minces, l’américain Energy Conversion Devices (ECD), sur ce marché depuis 25 ans jusqu’à l’an dernier et qui employait 1.300 personnes. C’est la plus spectaculaire faillite dans ce type de panneaux solaires depuis celle du californien Solyndra en 2011. Total lui-même a parié sur cette technologie avec Konarka.

ECD s’est mis mardi ...