En bref : DRT, Zipcar/Wheelz, véhicules électriques en Europe

Print Friendly, PDF & Email

France

  • Chimie verte

Alliance dans la chimie du végétal entre un français et un américain : la société landaise Dérivés Résiniques et Terpéniques (DRT) signe un partenariat stratégique avec la division chimie de MeadWestvaco (MWV Specialty Chemicals). Implantée au sud de la forêt des Landes, DRT valorise des composants issus de la résine du pin, comme la colophane et l’essence de térébenthine, pour les intégrer dans des produits de consommation courante (adhésifs, caoutchoucs, encres, santé, cosmétiques…). De son côté, MeadWestvaco fournit des solutions d’emballage utilisées dans diverses industries (santé, beauté, soin, alimentation, boissons, maison, jardin…). L’américain va acheter et commercialiser les dérivés du pin produits par DRT. Le français, lui, commercialisera notamment des résines pour adhésifs de MWV en Europe.

International

  • Véhicules électriques en Europe

Le grand public doit prendre conscience de la performance des véhicules électriques et des bénéfices liés à leur utilisation. C’est le message de la Commission européenne qui lance un appel d’offres intitulé « Promotion of electric vehicles technologies », avec  à la clé une aide de 2,3 millions d’euros. Deux lots sont en jeu : conception d’un véhicule électrique destiné à la compétition (2 M€) et organisation d’un show de démonstration pour le présenter (300.000 euros). Les candidats ont jusqu’au 30 avril prochain pour se manifester. Trois idées clés sont à retenir pour ce dispositif : capter l’attention du public sur la voiture électrique, augmenter l’acceptation sociale de cette mobilité tout en baissant les réticences. Pour plus de renseignements : le site de la Commission européenne.

  • Autopartage aux Etats-Unis

L’américain Zipcar, leader mondial de l’autopartage auréolé en 2011 par une introduction en Bourse de rêve, passe à l’offensive dans l’autopartage entre particuliers. Il vient de mener le premier tour de table de 13,7 M$  (10,2 M€) de la start-up californienne Wheelz. Ce tour est suivi par le fonds Fontinalis Partners, spécialisé dans les transports et fondé notamment par Bill Ford, descendant d’Henry Ford. En concurrence avec des américains comme RelayRides et Getaround, Wheelz offre une plateforme Internet de type peer-to-peer, permettant à des particuliers de louer leur voiture à d’autres particuliers. Ce principe est arrivé en France avec des acteurs comme Deways, Voiturelib’, Livop, CityZenCar ou encore Buzzcar (fondé par Robin Chase, fondatrice de Zipcar). Wheelz est né sur le campus de l’université de Stanford il y a six mois, et vise initialement les étudiants. Zipcar est très complémentaire de son activité.