Deals du 6 au 13 février : EDF sauve Photowatt, rush sur l’appel d’offres solaire (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Surprise de la semaine en France : EDF vole au secours de Photowatt à la dernière minute, sous la pression du chef de l’Etat Nicolas Sarkozy qui s’est d’ailleurs réservé la primeur de cette annonce. Le groupe propose de reprendre les quelque 440 salariés, ce qui laisse peu d’espoir aux deux autres candidats : le tandem Solarezo-MPO Energy et l’équipementier ECM Technologies, épaulé par le fonds d’investissement Phoenix.

Toujours dans le solaire, l’appel d’offres pour les centrales de plus de 250 kW a provoqué un véritable rush :  alors que 450 MW sont ouverts à la compétition, près de 4 GW de projets ont été déposés à la Commission de régulation de l’énergie, selon une estimation du Syndicat des énergies renouvelables.

Dans l’éolien offshore, EDF EN précise le poids de ses partenaires au sein de son consortium alors que l’allemand Siemens, candidat sur une seule zone, aux côtés de GDF Suez, ne construira pas d’usine d’assemblage de nacelles en France, mais pourrait y faire fabriquer ses mâts et envisage aussi une usine de pré-assemblage.

Signalons aussi le retour de NextEnergies (biomasse) dans le giron du groupe Roullier, la confirmation des ambitions de DCNS dans les énergies marines, et surtout dans l’hydrolien avec OpenHydro, une levée de fonds pour VPO Environnement (valorisation des déchets) et une évolution de la stratégie commerciale de Citroën pour ses véhicules électriques.

A l’étranger parmi les faits marquants, Vestas est à la peine et ne profite pas de la progression du marché éolien mondial, l’espagnol Gamesa a trouvé des fonds américains et le coréen Samsung installe une base industrielle dans l’éolien offshore en Grande-Bretagne. Enfin, le spécialiste canadien des biocarburants et de la chimie verte Enerkem suit la mode : il prépare son entrée en Bourse.

Accédez à la synthèse complète des deals de la semaine (service réservé à nos abonnés : voir nos offres).

France   ...