Deals du 20 au 27 février : Photowatt sauvé, solaire allemand en berne (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Le faux suspense touche à sa fin : EDF devrait mettre la main sur Photowatt dans les prochaines heures, sauvant cet acteur historique du photovoltaïque français. L’un de ses concurrents à la reprise, Solarezo, compte lui accélérer à l’international pour se développer, a expliqué son PDG à GreenUnivers.

Dans l’éolien terrestre, Vergnet est en difficulté après les résultats de l’appel d’offres outre-mer et en Corse et en raison du délai nécessaire pour adapter la réglementation avant la construction des parcs. A l’inverse, le jeune fabricant Alizéo espère sortir de l’ornière et trouver des fonds grâce aux résultats de cet appel d’offres.

DCNS continue à avancer dans les énergies marines, avec un nouveau partenaire britannique. Dans les transports durables, Mobivia (ex Norauto) investit dans la mobilité électrique et la ville d’Angoulême sélectionne ses prestataires pour l’autopartage.

Au programme aussi en France, plusieurs appels à projets et des subventions pour aider les petites communes à rénover leur éclairage public.

A l’international, Barack Obama veut pérenniser les aides aux énergies renouvelables, alors que l’Allemagne, au contraire, taille dans ses tarifs d’achat pour le solaire, au grand dam des fabricants.

Les grands groupes poursuivent leurs achats dans tous les secteurs et tous les pays : le japonais Mitsubishi investit dans les câbles pour les parcs éoliens offshore, le chinois LDK va s’emparer du fabricant allemand de panneaux photovoltaïques Sunways,l’allemand Siemens prend le contrôle du concepteur d’hydroliennes Marine Current Turbines et l’américain Bunge reprend le fonds britannique Climate Change Capital, en difficulté.

Enfin parmi les faits marquants, une jolie levée de fonds aux Etats-Unis pour une start-up de l’autopartage, Wheelz.

Pour lire la suite de la revue des deals de la semaine (offre réservée à nos abonnés) : voir nos offres

France ...