ABB et Siemens relancent la consolidation sur le marché des réseaux (Premium)

Print Friendly, PDF & Email
RuggedCom

Entamée il y a deux ans, la dynamique des fusions-acquisitions dans le domaine des réseaux d’énergie et d’information continue début 2012 avec deux opérations réalisées par les groupes européens ABB et Siemens, sur deux cibles nord-américaines  : l’américain Thomas & Betts pour le premier et le canadien RuggedCom pour le second. Ces acquisitions ne concernent pas strictement le marché des smart grids – les réseaux électriques intelligents – mais participent à la consolidation du secteur des équipements et des infrastructures d’énergie, de plus en plus dominé par des problématiques vertes.

Au début des années 2000, le français ...

Article précédentFusion dans le solaire entre Eklor et France Photons (Premium)
Article suivantEolien en mer : Le consortium Iberdrola/Eole-RES recrutent trois grands fournisseurs français (Premium)