En bref : Solairedirect, mini-batteries en France, éolien aux USA

Print Friendly, PDF & Email

France

  • Solaire

Solairedirect s’apprête à finaliser la construction de trois fermes solaires au sol en Auvergne et Provence-Alpes-Côte d’Azur, cumulant une puissance de 34 MW. La dernière sera connectée au réseau fin janvier et portera à 14 le nombre de parcs photovoltaïques développés par l’entreprise au total. Pour refinancer les trois fermes, Solairedirect a sécurisé un financement bancaire de 115 millions d’euros auprès d’un pool composé des banques Natixis, Rabobank et Siemens Bank. Ce refinancement est mené en partenariat avec le fonds d’investissement Ampere Equity (groupe Triodos Investment Management), qui avait cofinancé la construction de ce portefeuille de projets.

  • Mini-batteries

C’est un exemple de projet R&D soutenu par un pôle de compétitivité « vert » arrivant à maturité : orienté sur les micro-systèmes de stockage d’énergie, le projet Melies se termine après trois années de développement et 6,8 millions d’euros de budget, dont 38% de fonds publics. Soutenu par le pôle S2E2 (Sciences et Systèmes de l’énergie électrique), il a été mené par STMicroelectronics, Ciretec, Alpha Test et le CEA-Liten. Les mini-batteries développées doivent répondre aux enjeux d’économies d’énergie tout en relevant les défis de la miniaturisation, avec des débouchés dans la santé, la sécurité internet, les badges RFID… La solution utilise notamment la technologie de micro-batterie en couches minces du CEA-Liten, qui a développé une ligne pilote de production. Cette dernière sera transférée sur le site de STMicroelectronics de Tours (Indre-et-Loire) pour une industrialisation d’ici 2013. Le développement commercial de micro-batteries intégrées aux circuits imprimés est en cours chez STMicroelectronics et Ciretec. Pour plus de détails sur la technologie : le dossier de presse Melies (pdf).

International

  • Eolien aux Etats-Unis

MidAmerican Energy, bras armé de la holding Berkshire Hathaway du milliardaire Warren Buffett, a acheté le projet éolien Bishop Hill II, de 81 MW, dans l’Illinois, développé par Invenergy Wind. Le parc, qui doit être opérationnel au quatrième trimestre 2012, compte déjà un client : Ameren Corporation, holding de plusieurs entreprises d’électricité, qui a signé un contrat pour acheter l’électricité produite pendant 20 ans. Cette acquisition suit deux achats réalisés par MidAmerican dans le solaire fin 2011, dont la méga-ferme solaire Topaz, 550 MW, de First Solar pour 2 milliards de dollars. Actuellement, le groupe de Warren Buffett détient plus de 3 GW d’énergies renouvelables aux Etats-Unis.