En bref : EDF EN, Sepur, BP

Print Friendly, PDF & Email

France

  •  Gestion des déchets

La société francilienne Sepur, deuxième opérateur dans la collecte de déchets ménagers et la propreté urbaine en Ile-de-France, va ouvrir son capital à Fondations Capital. Hervé Matuszewski, fondateur et unique actionnaire de l’entreprise fondée en 1965, est entré en discussions exclusives avec le fonds d’investissement. Sepur génère 150 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel et emploie 2 000 salariés. Ces dernières années, la société a étendu son champ géographique au nord-est (Aisne) ou encore à l’Ile-de-la-Réunion.

  • Éolien terrestre

Mi-2011, EDF Énergies Nouvelles confirmait ses relations étroites avec le fabricant de turbines danois Vestas, numéro un mondial, en signant un accord de fourniture de turbines terrestres de deux ans à compter de 2012. L’année tout juste commencée, les deux acteurs signent déjà leurs premiers premiers projets dans ce cadre : Vestas équipera un parc de 38 MW en Italie (projet Gargano à Apulia) et un autre de 24 MW en Allemagne (projet Eckolstädt à Thüringen). Jusqu’en 2014, EDF EN doit équiper de machines Vestas au moins 50% de ses projets en développement en Europe et au moins 30% de ceux en développement aux Etats-Unis. Ce partenariat devrait porter sur plus de 1 GW cumulé.

International

  • Biocarburants

BP investit, via son bras financier BP Technology Ventures, un montant non divulgué dans la start-up californienne CoolPlanet BioFuels. Cette start-up, créée en 2009 et qui compte déjà sur le soutien de Google Ventures, ConocoPhillips ou GE Capital, développe un brûleur capable de fonctionner avec des billes de bois, des déchets agricoles ou non-alimentaires, pour produire du biogaz qui peut servir d’additif aux hydrocarbures. En 2011, BP, qui a récemment renoncé au solaire, s’est montré très actif dans les biocarburants avec son investissement dans une autre start-up américaine, Verdezyne, ou le rachat, pour 680 millions de dollars, de 83% du fabricant brésilien de bioéthanol Companhia Nacional de producteurs de Açucar e Alcool (CNAA).