Une start-up française à l’assaut de l’aléa climatique (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Proposer aux professionnels – et notamment aux compagnies d’énergie – une assurance contre les aléas de la météo : c’est ce que propose la start-up américaine The Climate Corporation (ex WeatherBill), qui a développé cette branche un peu particulière des cleantech et a séduit des investisseurs aussi prestigieux que Google ou les fonds Khosla Ventures et Index Ventures. Son succès n’a pas échappé à cinq Français, spécialistes de l’assurance, de l’industrie et de l’analyse des données météorologiques. Sur le même modèle, ils viennent ...

 

Article précédentABB rachète un spécialiste de l’intégration des EnR dans les îles (Premium)
Article suivantItron veut commencer 2012 avec Linky (Premium)