Une start-up française à l’assaut de l’aléa climatique (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Proposer aux professionnels – et notamment aux compagnies d’énergie – une assurance contre les aléas de la météo : c’est ce que propose la start-up américaine The Climate Corporation (ex WeatherBill), qui a développé cette branche un peu particulière des cleantech et a séduit des investisseurs aussi prestigieux que Google ou les fonds Khosla Ventures et Index Ventures. Son succès n’a pas échappé à cinq Français, spécialistes de l’assurance, de l’industrie et de l’analyse des données météorologiques. Sur le même modèle, ils viennent ...