Éolien offshore : EDPR renonce au premier appel d’offres français, vise le deuxième (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

La filiale énergies renouvelables de l’énergéticien portugais EDP, très présente en France dans l’éolien terrestre, convoite aussi le marché offshore. Après plusieurs mois d’hésitation sur son éventuelle participation à l’appel d’offres en cours (3 GW), EDPR a tranché : « Nous ...

Article précédentL’arrivée d’E.ON confirmée dans l’éolien offshore français (Premium)
Article suivantWarren Buffett s’offre Topaz, la mega-ferme solaire de First Solar, un projet de 2 mds $ (Premium)