En bref : Tereos/Sphère, Paprec, Areva, Solairedirect, i-Miev…

Print Friendly, PDF & Email

France

  • Agro-industrie – chimie verte

Le groupe agro-industriel Tereos (maïs, blé, betteraves…), via sa filiale Tereos Syral, souhaite se diversifier dans la transformation de la pomme de terre et vient d’entrer en négociation exclusive avec le groupe Sphère pour acquérir 75% de sa féculerie d’Haussimont (Marne). Sphère et la Société Coopérative Agricole Féculière d’Haussimont (SCAF) prévoient de rester minoritaires. La féculerie d’Haussimont transforme la pomme de terre (300.000 tonnes par an) en amidon (60.000 tonnes) destiné aux industries alimentaires, au secteur papier-carton et à l’industrie des bioplastiques. Sphère produit des sacs poubelles, des films ou encore des sacs de congélation et a fait ces dernières années des bioplastiques un axe de croissance.

  • Energies renouvelables

Dans son plan stratégique « Action 2016 » dévoilé le 13 décembre, le groupe Areva annonce vouloir réaliser plus de 750 millions de chiffre d’affaires (CA) annuel dans les énergies renouvelables (éolien offshore, solaire, biomasse) en 2013 et plus de 1,25 milliard d’euros à l’horizon 2015. Sur les neuf premiers mois de l’année, Areva a enregistré 109 millions d’euros de CA sur les énergies vertes, pour un CA total de 5,9 Mds €. Son carnet de commandes dans les énergies renouvelables s’élevait au même moment à près de 1,8 Mds.

  • Solaire

Solairedirect vient de remporter le développement d’une centrale de 5 MW en Inde, au tarif d’achat de 7,49 roupies / kWh, soit entre 0,10 et 0,11 € / kWh, dans le cadre du programme solaire Jawaharlal Nehru National Solar Mission (22 GW en 2022). Elle sera située dans le Nord-Est du Rajasthan. L’appel d’offres du gouvernement indien portait sur plusieurs centaines de MW.

  • Recyclage 

Paprec continue ses emplettes : le groupe de Jean-Luc Petithuguenin fait sa première acquisition dans le secteur des déchets verts. Il vient de s’emparer d’AES, une PME de Dordogne spécialisée dans le recyclage des déchets verts et du bois, la collecte et la valorisation des boues des stations de traitement des eaux. La société a également une activité de recyclage des déchets industriels et ménagers. AES réalise un chiffre d’affaires de 8 M€ et emploie une cinquantaine de salariés. Paprec, qui a multiplié les rachats depuis plus de deux ans, annonce plus de 600 M€ de chiffre d’affaires en 2011.

International

  • Transport

Mitsubishi démarre la commercialisation de sa voiture tout-électrique i-MiEV aux Etats-Unis : le groupe japonais a livré de premières unités au loueur californien City CarShare, une organisation sans but lucratif qui loue des véhicules pour de courtes durées. Des entreprises et des collectivités dans plusieurs Etats américains ont aussi commandé des i-MiEV. Mitsubishi prépare le lancement d’autres voitures propres aux Etats-Unis dans les prochaines années.