Photowatt condamné à disparaître ? (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

La fin semble proche pour Photowatt : sa maison mère, le groupe canadien ATS (Automation Tooling Systems), vient d’indiquer que sa filiale, le seul fabricant intégré de cellules et panneaux photovoltaïques français, était en situation de dépôt de bilan et allait faire l’objet d’une demande de procédure de mise en redressement judiciaire. Le comité d’entreprise de la société basée à Bourgoin-Jallieu (Isère) en a été averti aujourd’hui. Cette annonce n’est pas une surprise : ATS avait reconnu, le 24 octobre dernier, qu’il ne parvenait pas à vendre sa filiale Photowatt France dont il ...