ATS échoue à revendre Photowatt France, pourrait céder aussi la branche canadienne (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Comment espérer revendre un fabricant solaire français en plein marasme de la filière ? Le géant canadien de l’automation ATS (Automation Tooling Systems) a avoué lundi qu’il ne parvenait pas à revendre sa filiale Photowatt France, fabricant de cellules solaires aux abois. Et il a laissé entendre que pour s’en débarrasser, il irait jusqu’à mettre dans le lot la très moderne usine de Photowatt Ontario au Canada. Ce qui a fait chuter le titre ATS de 7% à la Bourse de Toronto lundi.

Interrogé par GreenUnivers, Photowatt ...