Saint-Gobain s’intéresse au solaire thermique américain, trop tard ?

Print Friendly, PDF & Email

Les ambitions solaires de Saint-Gobain se confirment avec le début de la construction de sa première usine aux Etats-Unis  : un site qui produira des miroirs (lentilles de Fresnel) destinés aux futures centrales solaires thermiques en projet dans l’ouest américain, une technique moins chère que l’usage de miroirs paraboliques.

Une décision peut-être un peu à contre-courant, quand on voit qu’outre-Atlantique ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.