Green IT : 1E débarque en France, sur les terres d’Avob (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Sur le segment de l’informatique verte (green IT), plusieurs entreprises éditent des solutions logicielles afin de réduire et optimiser la consommation énergétique des parcs d’ordinateurs, des serveurs, des datacenters ou de toutes les autres machines informatiques déployées dans les grandes entreprises et les collectivités. C’est le cas de la start-up française Avob (20 salariés), qui a commencé à se faire un nom dès 2009-2010 dans l’Hexagone, ou de ses compatriotes Inventiv Security et Avitis. À l’international, des entreprises anglo-saxonnes sont déjà bien établies sur ce marché, qui semble s’accélérer sur fond de crise économique où la chasse aux coûts est devenue une priorité.

Le pionnier anglais 1E (prononcer OneE), fondé en 1997 et déjà fort de 200 salariés, met un pied en France avec dans le viseur les sociétés du CAC 40 et du SBF 120, des entreprises ayant des parcs d’ordinateurs importants. Il vient d’ouvrir un bureau à Paris, sous la direction de deux managers :  ...