Eco&Mobilité en redressement judiciaire, un « accident de parcours » ? (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Après la Mia de Heuliez, Ségolène Royal sauvera-t-elle la petite voiture électrique low-cost d’Eco&Mobilité ? Huit mois après avoir bouclé un tour de financement de 2,5 millions d’euros, Eco&Mobilité, petit constructeur de voitures électriques basé à Mazerolles (Vienne), vient d’être placé en redressement judiciaire, avec une période d’observation de 6 mois, victime du sur-place du marché de l’automobile électrique, nous a indiqué sa direction.

Mais son directeur général, Sébastien Nominé, nous a dit ...