Deals du 5 au 12 septembre : confusion dans le solaire, dynamisme des autres secteurs (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

En France, les énergies renouvelables sont à la peine cette semaine. Le solaire continue à faire grise mine à l’image de Strategeco Solar qui brade ses actifs et se reconvertit dans le bâtiment vert. Dans les énergies marines, l’hydrolienne développée par le couple franco-irlandais DCNS-OpenHydro pour un projet mené par EDF a été victime d’une météo capricieuse et rapatriée à terre. Et l’éolien offshore connaît son premier recours contre l’appel d’offres pour l’installation de 3 GW au large des côtes. Dans le terrestre, General Electric progresse sur un marché que le classement des éoliennes en IPCE (installations classées pour la protection de l’environnement) risque de ralentir. La biomasse s’en sort beaucoup mieux avec un nouvel appel à projets dans le cadre du Fonds Chaleur.

Heureusement, d’autres secteurs sont moins moroses : dans les batteries, l’ex-division professionnelle d’Uniross redémarre avec l’aide du fonds Argos Expansion alors que Saft réussit un divorce à l’amiable avec l’américain Johnson-Controls pour leur co-entreprise dans l’automobile. Dans l’efficacité énergétique, le fonds Cube Infrastructure reprend la PME Idex alors que dans le recyclage, Paprec rachète une usine dans le Lot. Côté traitement de l’air, AirSûr boucle une nouvelle levée de fonds.

Enfin, le jeune marché de la chimie verte intéresse de plus en plus les grands industriels.

A l’international, le secteur solaire est en pleine effervescence, comme le montrent deux nouvelles études, mais une bonne partie des industriels ne réussissent pas à suivre le rythme. A l’offensive, Siemens qui multiplie les centrales au sol. Mais, alors que les subventions allemandes semblent menacées, le champion allemand SolarWorld réduit la voilure. Côté économies d’énergie, Google affiche fièrement ses efforts pour verdir ses datas centers et dévoile pour la première fois non seulement combien consomme le groupe, mais aussi les utilisateurs de ses services.

Lire la synthèse détaillée ci-dessous (service réservé à nos abonnés). ...