Solar Euromed monte en pression sur le solaire thermodynamique

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email

Solar Euromed, une entreprise basée à Dijon (Côte d’Or), est bien décidée à devenir le champion français sur le marché mondial du solaire thermodynamique à concentration. Fondée en 2007 par Marc M. Benmarraze, la société entre dans une phase cruciale avec l’accélération du développement de ses démonstrateurs, dont une centrale d’envergure inédite et un projet expérimental, et un objectif de levée de fonds.

Solar Euromed a néanmoins abandonné son projet Solenha prévu dans les Hautes-Alpes, mais s’est illustré en mars 2010 au Soudan, en remportant le développement d’un programme cadre de 2 GW, dont une première tranche de 250 MW est déjà signée.

Avec Areva Solar (ex-Ausra), et le groupe CNIM, Solar Euromed fait partie des rares entreprises ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.