Deals du 18 au 25 juillet : le solaire français retrouve des couleurs, Linky en bonne voie

Print Friendly, PDF & Email

Après un premier semestre 2011 noir pour l’industrie solaire française suite au moratoire, le second semestre pourrait marquer le début de la renaissance. Le gouvernement devrait lancer le 1er août un premier appel d’offres, dispositif prévu pour les installations de plus de 100 kW. L’Etat apporte par ailleurs des financements au fabricant de cellules MPO Energy, qui revoit ses ambitions industrielles à la hausse, et soutient le nouveau label AQPV (Alliance Qualité Photovoltaïque) mis en place par le Syndicat des énergies renouvelables pour les modules photovoltaïques produits en France. De son côté, Soitec a bouclé son augmentation de capital de 150 millions d’euros qui doit financer ses développements dans le photovoltaïque à concentration.

Activité soutenue aussi dans l’éolien : la start-up Ideol boucle une levée de fonds pour son projet d’éolienne flottante, Theolia repart de l’avant et E.ON vend des actifs français.

Toujours dans les énergies renouvelables, le fonds Axa PE et Neoen se partagent Poweo EnR, une opération qui va notamment renforcer les positions de Neoen dans l’éolien offshore face à EDF EN.

Côté smart grid, Linky a obtenu l’agrément de la Commission de régulation de l’énergie et dans le bâtiment vert, Elithis a ouvert son capital pour accélérer sa croissance. Enfin, parmi les principales opérations, le fonds Demeter investit dans de petites centrales hydroélectriques et plusieurs appels à projets sont lancés dans la mobilité propre.

Lire l’intégralité de la revue des deals (service réservé aux abonnés)  ...