Après l’Afrique, Sun U Need cherche le soleil au Moyen-Orient (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Sun U Need fait partie de ces jeunes bureaux d’études français (développement, ingénierie, intégration) créés en 2009 alors que le marché photovoltaïque national présentait des perspectives prometteuses. « Mais pour nous, tout s’est envolé avec les premières actions du gouvernement de janvier 2010 », lâche Martial Desgeorges, dirigeant de Sun U Need.

Dans la foulée, la start-up fait un virage forcé à l’international, où elle décide de développer des grandes centrales au sol. Si l’Afrique a été son premier terrain de chasse, avec des résultats encore partagés, elle signe aujourd’hui une alliance stratégique pour se positionner au Moyen-Orient.

Avec l’appui de l’influent conglomérat ...