Google lâche PowerMeter mais réinvestit dans l’éolien (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Après deux ans de test, Google a décidé d’abandonner son logiciel de gestion de l’énergie PowerMeter, qui n’a pas réussi à convaincre suffisamment de compagnies d’énergie ni de particuliers, à l’exception d’une poignée de passionnés.

Sur son blog, Google explique que PowerMeter, qui avait connu un démarrage poussif, n’a pas atteint la taille critique suffisante. Microsoft a également récemment renoncé à son service similaire, Hohm, lancé presque en même temps. Google annonce enfin ...