L’Allemagne pense sortir du nucléaire en 2022, place aux EnR ? (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

La chancelière Angela Merkel vient d’annoncer la fermeture des dix-sept réacteurs allemands d’ici à dix ans, ce qui risque de coûter 40 milliards d’euros, selon des documents internes de la CDU. Et selon la presse, même la France étudie un scénario de réduction de 5 % du courant atomique.

Question : les énergies renouvelables pourraient-elles remplacer aussi massivement le nucléaire ? Réponse : peut-être, grâce au solaire et à l’éolien, mais cela coûtera très cher. Les marchés y croient en tous cas: les valeurs du solaire et de l’éolien grimpaient en flèche, surtout en Allemagne.  ...