Appel d’offres éolien offshore : Alstom vise plus d’1 GW (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Entre les deux grands consortiums français, GDF Suez/Areva/Vinci d’un côté et EDF EN/Alstom et plusieurs développeurs de l’autre, la concurrence s’annonce rude pour l’appel d’offres éolien offshore qui sera lancé en juin. Nouveau venu dans la fabrication des turbines pour l’offshore, Alstom espère gagner plus d’1 GW sur les 3 GW ouverts. De quoi investir dans un site industriel qui pourrait créer près de 1 000 emplois directs, explique Frédéric Hendrick, vice-président de l’activité éolien offshore d’Alstom Power depuis janvier dernier, à GreenUnivers.

GreenUnivers : Vous êtes un nouvel acteur dans le monde de l’offshore alors que votre principal concurrent français, Areva Wind, peut se prévaloir d’une expertise grâce au rachat de la société allemande Multibrid. Est-ce ...