Tigo Energy veut percer le marché du monitoring solaire en France (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

« Plus de 99% des centrales solaires produisent sans aucun contrôle, avec parfois des panneaux ou des connections électriques défectueuses qui nuisent au rendement de l’installation », estime Laurent Hurtado, responsable France de Tigo Energy. Cette entreprise américaine, qui a levé 10 millions de dollars en 2010, fait partie de la poignée d’acteurs spécialisés dans le monitoring des installations solaires, aux côtés des deux leaders, le groupe américain National Semiconductor avec sa solution SolarMagic et l’entreprise israélienne SolarEdge, soutenue notamment par General Electric. En France où Tigo vient de s’implanter, seuls quelques pionniers se sont lancés sur ce marché émergent comme l’entreprise réunionnaise TEEO Innovation ou la start-up parisienne Soft4 Energy.

Créée en 2007 en Californie, Tigo Energy estime bénéficier d’une avance technologique. « Le ...