Après MPO, Seripress veut se reconvertir dans les cellules photovoltaïques (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Après MPO, un autre industriel français du disque optique se lance dans le photovoltaïque : Seripress NE. Cette entreprise familiale veut reconvertir son usine de pressage de CD/DVD de Bulgnéville (Vosges) dans la fabrication de cellules en silicium polycristallin, avec un rendement moyen annoncé de 17%, contre un rendement de l’ordre de 15-16% aujourd’hui sur le marché en moyenne.

« Notre marché traditionnel s’effondre. Nous voulons profiter des nombreuses passerelles qui existent avec la fabrication de cellules solaires, à hauteur de ...

Article précédentActility fait ses premiers pas sur le marché de l’effacement électrique (Premium)
Article suivantLe distributeur allemand de photovoltaïque Entrason s’installe en Bretagne