Deals du 28 mars au 4 avril : les groupes français à la fois cibles et attaquants (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Les Américains viennent faire leurs courses dans l’Hexagone : le rachat spectaculaire de Converteam par General Electric illustre la bataille pour conquérir le marché de la gestion de l’énergie, cible de toutes les convoitises.

En France, l’activité reste très forte dans le solaire où Soitec n’en finit plus de marquer des points sur le marché du photovoltaïque à concentration (CPV). Il s’allie à Schneider Electric quelques semaines après avoir décroché le contrat de la plus grosse centrale du monde utilisant cette technologie. En revanche, Exosun, le roi français des trackers, s’inquiète du nouveau cadre réglementaire et cherche une planche de salut à l’international alors qu’EDF EN perd au tribunal un projet de ferme géante en Eure-et-Loir.

Les régions s’organisent pour aider leurs entreprises du secteur : un cluster solaire est lancé en Aquitaine et Poitou-Charentes précise son projet de « fonds de résistance photovoltaïque ».

Toujours en France, deux jeunes pousses ont trouvé des investisseurs, dans les secteurs de l’eau et de l’efficacité énergétique, alors que Veolia et Orange s’associent dans la « smartwater », associant télécoms et gestion de l’eau.

A l’international, les grands groupes français marquent des points dans le solaire et l’éolien en Amérique du Nord : aux Etats-Unis, Alstom met un pied dans le marché éolien et monte au capital de la star du solaire thermique, BrightSource, et EDF EN glane de nouveaux contrats au Canada.

La semaine confirme aussi le redémarrage des projets d’introductions à Wall Street, avec deux nouveaux candidats: le leader américain de l’autopartage Zipcar et un fabricant centenaire de moteurs qui se tourne vers l’électrique, Remy International. Les eaux britanniques voient fleurir des projets d’hydroliennes, lancés par Scottish Power (Iberdrola) et Marine Current Turbines, et la Chine confirme son leadership dans les investissements verts.

Côté politiques publiques, la Californie entérine la norme des 33% d’énergies renouvelables et Bruxelles propose d’éliminer les voitures des villes.

Lire la suite:  (service réservé à nos abonnés)

France ...