Bruxelles aide un peu la méga-usine solaire de Sicile (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Véritable serpent de mer, l’usine de panneaux solaires de Catane (Sicile), annoncée en grande pompe en janvier 2010 par un trio Enel-Sharp-STMicroelectronics, court toujours après les subventions que lui avait alors promises le gouvernement italien, en tout 200 millions d’euros.

En juillet 2010, Rome avait donné son feu vert à une première aide de 49 millions – un quart du total – que la Commission européenne vient enfin d’autoriser cette semaine. Ce qui permettra de poursuivre les travaux de construction, malgré un contexte morose puisque l’Italie va nettement réduire ses subventions au secteur solaire.

L’usine, qui produira des panneaux en couches minces (technologie ...

Article précédentL’Italie dévoilera ses baisses de tarifs solaires la semaine prochaine (Premium)
Article suivantPremier investissement cleantech de Google en Europe (Premium)