Jeumont Electric rempile dans l’éolien, mais vise l’offshore (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Jeumont Industrie avait été l’une des entreprises françaises pionnières à sentir le vent de l’éolien terrestre, dans les années 1990. Mais ce spécialiste des moteurs électriques et des générateurs, basé à Jeumont (Nord), n’avait pas réussi à trouver la bonne formule. Propriété du groupe Areva à l’époque (ex-Framatome), la société avait fini par sortir bredouille du marché. Contrôlée depuis 2007 par le groupe français Altawest, la nouvelle entité Jeumont Electric pourrait revisiter son histoire… mais cette fois sur le marché offshore. Elle veut accrocher les vents du futur appel d’offres français.

« Nous avons ...

Article précédentSaipem pousse l’hydrolienne de Sabella, qui glisse vers la mer
Article suivantSchneider Electric s’offre un leader US des audits énergétiques (Premium)

Comments are closed.