Derrière la 1ère « centrale » solaire CPV de France, Heliotrop affiche son ambition (Premium)

Print Friendly, PDF & Email
Copyright - Heliotrop

Le photovoltaïque à concentration sort du bois dans l’Hexagone. Appelée également CPV – pour l’acronyme anglais de concentrated photovoltaic – cette technologie émerge tout juste sur la scène mondiale et la France peut prétendre être à l’avant garde du secteur. À côté de l’industriel isérois Soitec, qui vient de remporter aux Etats-Unis la fourniture de la future plus grande centrale CPV au monde, la start-up Heliotrop apparaît comme un deuxième acteur ambitieux sur les technologies CPV.

Basée à Lyon et à Paris, Heliotrop vient de raccorder au réseau le premier module CPV de France, sur le site ...

 

 

Article précédentUn AMI pour des voitures thermiques plus propres (Premium)
Article suivantLe marché solaire US pourrait de nouveau doubler en 2011 (Premium)