Deals du 14 au 21 mars : après le Japon, nouveau souffle pour les énergies renouvelables (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

La crise nucléaire au Japon redonne un nouveau souffle aux énergies renouvelables : les prévisions d’installations solaires et éoliennes sont flamboyantes un peu partout, les deals se débloquent pour ces deux secteurs, en France comme à l’international, et les cours des « pure players » du secteur s’envolent en Bourse.

En France, dans le solaire, Solabios a bouclé la première tranche d’une levée de fonds avec une belle valorisation,  l’allemand Pairan s’implante dans le sud du pays et Crédit Agricole PE jette son dévolu sur une entreprise belge, Ikaros Solar. De son côté, la start-up Heliotrop a raccordé au réseau le premier module de photovoltaïque à concentration de l’Hexagone et affiche de solides ambitions pour les prochains mois.

Dans l’éolien offshore, la bataille technologique s’aiguise avec Alstom qui multiplie les accords pour avancer sur ses futures turbines de 6 MW.

Dans les autres secteurs, la start-up EV4 décroche un très gros contrat pour ses batteries pour voitures électriques, Novamex trouve des fonds pour ses produits d’entretien écologiques et Veolia Environnement va travailler cinq start-up dans le cadre de son programme Veolia Innovation Accelerator (VIA).

Enfin, les fonds publics vont continuer à aider les cleantech : plusieurs appels à projets viennent d’être lancés.

A l’international, une rafale de prévisions optimistes pour l’éolien mondial cette année, tiré par la Chine, dont les fabricants se hissent en tête du Top 15 mondial des fabricants de turbines. Mais les prévisions sont également au beau fixe pour le marché solaire américain et même — ô surprise– pour les installations solaires européennes, malgré la baisse des tarifs publics subventionnés.

Côté finance, la tendance continue : de nouveaux fonds « green » se créent, cette fois un fonds islamique de 250 millions de dollars avec Akuo, alors que les cours des développeurs et des fabricants de turbines et de panneaux photovoltaïques ont bondi cette semaine en Bourse, le plus souvent de 10 à 20%, aux Etats-Unis comme en Chine et en Europe.

A noter également, une grosse acquisition transatlantique par AMSC, roi du câblage des éoliennes, une victoire-clé pour les « négawatts » aux USA – en attendant celle de Voltalis -, une application de Google Maps pour localiser les bornes de recharge électrique, des financements pour la centrale solaire de Masdar à Abou Dhabi et enfin la star des biocarburants tirés des algues, Solazyme, va se lancer en Bourse.

Voici la synthèse détaillée des deals de la semaine (service réservé aux abonnés). ...

Article précédentMéga-rachat de biocarburants brésiliens pour BP (Premium)
Article suivantGrosse levée de fonds pour un jeune fabricant américain de camions électriques (Premium)