Quand le numérique rencontre les transports propres, l’Etat finance (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Le téléphone copine avec la voiture électrique, les plateformes d’information embrassent les systèmes de transport et les technologies liées à Internet flirtent de plus en plus avec l’énergie électrique. C’est une tendance qui semble structurelle : les nouvelles technologies de communication deviennent un maillon essentiel de la mobilité propre. L’Etat l’a bien compris et lance ...

Article précédentSolaire : l’heure de vérité approche (Premium)
Article suivantBâtiment vert : un appel à projets sur l’innovation en Rhône-Alpes (Premium)

Comments are closed.