Google investit dans Transphorm et la conversion d’électricité

Print Friendly, PDF & Email

Des voitures électriques aux batteries plus légères et à l’autonomie plus grande ; des ordinateurs débarrassés de leurs boîtiers-transformateurs pour se brancher sur une prise ; des panneaux solaires qui perdent bien mois d’énergie quand ils sont raccordés au réseau : telles sont les promesses de la start-up californienne Transphorm, créée en 2007, dans laquelle la branche de capital-risque de Google, Google Ventures, vient d’investir ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.