Après Alstom, EDF EN trouve un nouvel allié dans l’éolien offshore (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Il y a six mois, EDF Energies Nouvelles était une entreprise plutôt discrète dans l’éolien offshore français. Elle déclarait travailler sur quatre projets, un dans la région Nord-Pas-de-Calais sur lequel elle ne souhaitait pas communiquer, un autre dans l’Atlantique au large de Saint-Nazaire à « un stade de développement peu avancé », et deux autres en Méditerranée, qui sont aujourd’hui hors course pour l’appel d’offres de 3 GW qui sera ouvert en mai prochain.

EDF EN cache-t-elle bien son jeu ou veut-elle rattraper son retard par rapport à des entreprises parties très tôt sur ce secteur, comme la Compagnie du Vent (GDF-Suez), Nass&Wind, Enertrag ou encore WPD Offshore ?

Après avoir conclu un partenariat exclusif avec Alstom mi-janvier, EDF EN s’allie avec ...

Article précédentFirst Solar accroît la pression sur le gouvernement français (Premium)
Article suivantLa nouvelle Agence parisienne du climat recrute un expert des cleantech

Comments are closed.