Sinovel à son tour en Bourse, malgré les déboires de ses rivaux chinois (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Alors que les développeurs éoliens Datang et Huaneng viennent pour l’un de rater son entrée en Bourse, pour l’autre de carrément l’annuler, après la déception de l’évolution des cours des fabricants de turbines Goldwind et Ming Yang, Sinovel, n°1 chinois de la fabrication d’éoliennes et n°3 mondial, devrait finalement se lancer en Bourse : après des mois d’attente et un quasi renoncement, Sinovel a obtenu l’accord des autorités boursières, la China Securities Regulatory Commission , pour lever sur le marché de Shanghaï 3,45 milliards de yuans (525 millions de dollars). ...