Entre moratoire et concertation, une transition s’ouvre dans le solaire (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Pour l’avenir du photovoltaïque, il est urgent d’attendre ! C’est ce qui ressort de la réunion interministérielle qui s’est tenue aujourd’hui à Matignon, entre François Fillon et sept de ses ministres. Le gouvernement a décidé d’un moratoire de 3 à 4 mois sur l’octroi du tarif d’achat auprès d’EDF, avec quelques exceptions. Parallèlement, une concertation avec les acteurs de la filière devrait s’ouvrir dans les prochains jours.

Le solaire français entre donc dans une période de transition qui devrait déboucher d’ici à mars prochain sur une nouvelle architecture réglementaire. Et l’espoir de la mise en place d’une véritable stratégie industrielle ...