First Solar menace d’annuler son projet d’usine solaire en France

Print Friendly, PDF & Email

Ce serait un coup dur pour l’industrie solaire française et pour la région bordelaise : le projet d’usine de cellules photovoltaïques à couches minces du leader américain First Solar, qui était prévue en partenariat avec EDF EN en Gironde pour un démarrage en 2012, « le » grand projet solaire de l’Hexagone applaudi par le gouvernement, risque de partir en fumée. Pour cause de valse des décisions sur le solaire et du récent gel des aides...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.