Comme Starbucks, Macy’s passe aux LED

Print Friendly, PDF & Email

La chaîne américaine de grands magasins Macy’s va remplacer par des LED (diodes électro-luminescentes) 117.000 ampoules halogènes utilisées pour l’éclairage intérieur de ses 86 grands magasins aux Etats-Unis, ce qui devrait réduire de 73% sa consommation d’énergie pour ce poste.

Macy’s compte utiliser des LED fournies notamment par Philips et par le fabricant MSi, des LED de 17 W qui peuvent durer 45.000 heures — 10 à 20 ans, contre 6 mois pour des ampoules traditionnelles !–  au lieu des ses halogènes de 43W, devenant ainsi la première chaîne de grands magasins à utiliser les LED à grande échelle.

Le groupe pourra réaliser un retour sur investissement positif en moins d’un an, selon Philips, ce qui constitue un résultat impressionnant. Mais le prix de cette nouvelle installation n’est pas précisé.  MSi estime que Macy’s économisera 16.200 mégawatts-heure par an — l’équivalent de 65.000 arbres plantés… Et sur plusieurs années, les économies en facture d’énergie et maintenance devraient atteindre plusieurs millions de dollars.

Macy’s sera peut-être le premier grand magasin à déployer des LED à cette échelle, mais pas la première grande enseigne : Starbucks, entre autres, a décidé de convertir aux LED 8.000 de ses cafés. L’éclairage représente l’un des plus gros postes de dépense énergétique d’un distributeur.

La tendance est favorable aux LED, d’autant plus que les fabricants savent de mieux en mieux donner un ton plus chaleureux à la lumière blanche des LED, qui grâce à leur très faible consommation — 5% de celle d’une ampoule à incandescence– pourraient conquérir le secteur du commerce, en particulier le commerce haut de gamme. Et dans 10 ans, les diodes pourraient représenter 20% du marché de l’éclairage.

D’ailleurs les fabricants de LED séduisent les investisseurs, en France comme à l’étranger. Ainsi  la jeune société Neolux, née en 2007, spécialiste français des systèmes d’éclairage en LED  a levé des fonds et passé le cap des 2 millions de chiffre d’affaires dès cette année et devrait encore doubler ses ventes en 2011. Le groupe Lucibel va ouvrir une usine en Chine, et enfin Ledpower vient de boucler un premier tour de table pour développer l’industrialisation de ses produits.

Et à l’étranger le fabricant allemand Azzurro vient de lever 14,5 millions d’euros auprès de plusieurs grands fonds, dont le grands fonds européen Good Energies et le suisse Emerald Technology Ventures.

Un marché majeur

Tous les analystes prévoient une envolée spectaculaire du marché des LED dans les trois ans. Selon une étude de Digitimes, les LED pourraient représenter 16% du marché mondial de l’éclairage dès 2013, et la production mondiale de LED, utilisées aussi dans les écrans de télévisions et les appareils portables, entre autres, dépasserait en valeur 20 milliards de dollars dans trois ans. Une étude de Research in China table également sur un marché de 10,7 milliards en 2010 puis 20,4 milliards en 2012, plus optimiste cependant que d’autres études qui tablent sur un marché de 14,5 milliards pour 2015.

Cette année, selon Digitimes, la production de LED est estimée à 8,25 milliards de dollars, en hausse de 55,6% sur 2009, grâce surtout à la croissance rapide des LED pour les moniteurs de télévision, un segment qui devrait être multiplié par 10 cette année, avec 37,2 millions d’unités. La production mondiale de LED devrait croître de 25% en moyenne entre 2011 et 2013.