Shenzhen, future patrie des véhicules électriques chinois ? (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Symbole du tournant économique chinois amorcé dans les années 80, la ville de Shenzhen n’a pas pour autant l’intention de regarder en arrière. Déjà fief des fabricants de véhicules électriques BYD, Wuzhou Dragon ou encore Land Ark, la ville va investir 50 milliards de RMB (5,3 Milliards d’euros) d’ici à 2015 ...