Les ceintures solaires se réveillent, l’Afrique du Sud veut 5 GW (Premium)

Print Friendly, PDF & Email
©DII

A l’image du projet Blythe de 1 GW mené par l’allemand Solar Millenium, les centrales solaires à concentration se bousculent en Californie. En Afrique du Nord, le consortium DII (Desertec) étudie de son côté la possibilité de déployer une vingtaine de centrales de 5 GW chacune dans les prochaines décennies, alors que le Maroc vise une tranche de 2 GW en 2020. Si la Chine se fait discrète, des acteurs comme eSolar n’y sont pas moins ambitieuxtout comme, en Inde, Airvoice. C’est désormais au tour de l’Afrique du Sud d’annoncer la couleur, avec l’ambition ...

Article précédentPoitou-Charentes mise toujours sur son micro-crédit « énergie verte » (Premium)
Article suivantFeu vert à un projet géant d’hydroliennes dans la Mecque des vagues, avec GDF Suez (Premium)

Comments are closed.