L’appel d’offres éolien offshore attendra (encore) un peu (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

L’appel à concurrence pour le développement d’une première tranche de 3.000 MW d’éolien offshore au large des côtes françaises se fait attendre. Attendu initialement en septembre dernier, le lancement de la compétition avait ensuite été annoncé avant la fin du mois d’octobre : le cabinet de Jean-Louis Borloo, ministre de l’Ecologie et de l’Energie, avait précisé à GreenUnivers ...

Article précédentBilan d’étape pour le Grenelle de l’environnement
Article suivantShenzhen, future patrie des véhicules électriques chinois ? (Premium)

Comments are closed.