Feu vert à un projet géant d’hydroliennes dans la Mecque des vagues, avec GDF Suez

Print Friendly, PDF & Email

Ce sera décidément le plus grand site d’énergie marine du monde : dans le mince détroit du Pentland Firth, à la pointe de l’Ecosse, déjà surnommé par les optimistes « Arabie saoudite des vagues », la Couronne britannique avait déjà vendu aux enchères des emplacements pour 4 projets d’hydroliennes d’un total de 600 MW, essentiellement attribués au groupe britannique SSE Renewables (division de Scottish and Southern Energy).

La Couronne vient cette fois d’agréer, toujours sur le même site, ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.