Draka rejette l’offre de Nexans, les prétendants se multiplient (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

La bataille s’intensifie sur le marché des câbles et c’est mal parti pour le français Nexans : le numéro un mondial ne devrait pas racheter son concurrent néerlandais Draka sur lequel il avait lancé une OPA mi-octobre. Draka a rejeté officiellement son offre ce matin, lui préférant celle de l’italien Prysmian, ...