Solairedirect veut foncer vers la parité réseau

Print Friendly, PDF & Email

Article actualisé le 22 novembre 2010.*

A nouvel environnement réglementaire, Solairedirect répond nouveau modèle économique ! Le développeur – qui s’estime numéro 2 français de la production d’énergie solaire – semi-intégré et positionné sur les trois segments du marché (résidentiel, professionnel et centrales au sol), met la barre haut avec l’annonce d’un coût potentiel du kWh photovoltaïque de 15,4 centimes d’euros.

Parallèlement, le groupe suspend la construction de ses deux usines en France mais vient de trouver, une nouvelle fois, un appui financier majeur ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.