Solaire : 18 consortiums filent vers Ouarzazate, les Français dans la course (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Plus d’une cinquante de sociétés internationales aux compétences très différentes, des alliances intéressantes, la présence marquée de sociétés marocaines : voilà l’image d’une compétition qui s’annonce intéressante pour le développement et l’exploitation de la première tranche du méga-projet solaire de Ouarzazate, d’une puissance totale de 500 MW à l’horizon 2015. Avant de lancer son appel d’offres en novembre prochain, le Maroc souhaitait la constitution de consortiums, capables de proposer un projet clés en main. Le Royaume chérifien est servi avec 18 consortiums pré-candidats, avant une dernière sélection.

5 consortiums avec des Français

Les Français, qui s’étaient rués sur l’appel à manifestation d’intérêt (AMI) de mars dernier, sont plus que jamais dans la course pour prétendre à une place sur la grille de départ de l’appel à concurrence. Cinq consortiums ...