Les compteurs intelligents, une chance historique pour Itron, n°1 mondial ancré en France (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

(Entretien avec Marcel Regnier, patron d’Itron International)

« Non, les compteurs ne sont pas une commodité », autrement dit un produit de base : Marcel Regnier, qui dirige Itron International, la branche non-américaine du n°1 mondial des compteurs, défend la valeur ajoutée de ses compteurs intelligents, qui vont se répandre par centaines de millions en Europe et aux Etats-Unis dans les 5 à 10 ans, mais font l’objet d’une concurrence grandissante.

Ces nouveaux marchés seront bienvenus pour Itron, qui a essuyé une perte de 2,2 millions de dollars en 2009 liée à la baisse de l’euro et la diminution de ses ventes, à cause de la crise, notamment en Amérique du Nord, alors que sa marge brute s’est légèrement érodée, à 32%.

Marcel Regnier nous rappelle aussi qu’Itron, l’un des trois fabricants des compteurs tests Linky d’ErDF, a de solides racines en France, mais il ne donne aucune prévision pour ses ventes françaises. (Son rival Landis+Gyr estime lui pourvoir doubler, voire tripler ses ventes dans l’Hexagone, en fabricant 40% des compteurs Linky).

GreenUnivers: Quels sont les liens d’Itron avec la France ? ...