Boom des brevets dans les énergies propres dans le monde (étude)

Print Friendly, PDF & Email

Six pays sont à l’origine de 80% des brevets déposés dans le domaine des énergies propres dans le monde, selon une étude publiée par l’Office des brevets européens, avec le Programme des Nations-Unies pour l’environnement (UNEP) et l’International Centre for Trade and Sustainable Development (ICTSD).

C’est le Japon qui arrive largement en tête devant les Etats-Unis et l’Allemagne. Vient ensuite la Corée, puis le Royaume-Uni et la France. Si la Chine n’est pas dans ce Top 6, elle dépose de plus en plus de brevets dans le secteur.

Le champ de l’étude couvre différents secteurs, du solaire aux biocarburants en passant par le captage et stockage du carbone. Les Etats-Unis sont très actifs dans tous les secteurs, alors que certains pays sont plutôt en pointe dans certains domaines : l’Allemagne dans l’éolien, la Corée dans le solaire photovoltaïque…

L’étude montre aussi que l’impact de l’adoption du protocole de Kyoto en 1997 : depuis cette date, le nombre de brevets déposés chaque année dans le domaine des énergies vertes a crû de 20% par an, en moyenne.

En France, une étude de l’Institut National de la Propriété Industrielle (INPI), réalisée en partenariat avec l’Ademe et publiée en février 2010, soulignait que 37% des brevets publiés en 2009 concernaient des éco-innovations, soit un total de plus de 5 000 brevets. En termes de secteurs, les transports et la pollution (notamment de l’air) arrivaient en tête.

Télécharger ici l’étude Patents clean energy study.

Article précédentAlstom Wind profite de la croissance de l’éolien en Turquie (Premium)
Article suivantSerious Materials débarque dans la gestion des locaux et va lever 56 millions (Premium)

2 COMMENTS

  1. POUR L’INDUSTRIE DES VÉHICULES ÉLECTRIQUES AINSI QUE POUR LES RÉSIDENCES PRIVÉES !!! **
    Je suis à la recherche d’hommes et de femmes d’affaire pour former un consortium afin d’investir dans la fabrication et la vente de ce chargeur autonome à la grandeur de la planète.

    En effet, je possède un chargeur qui permettrait de rouler avec une auto électrique pendant 1000 kls et plus sans avoir à brancher l’auto. Le kilométrage n’a plus aucune importance. Le chargeur fonctionne tant qu’il est ouvert où que ce soit sur la terre. Pas besoin de soleil, de turbine ni d’essence. Il peut fonctionner jour et nuit.

    Ce chargeur est autonome, il recharge les batteries dès que celles-ci sont rendues au ¾ de leur puissance. La puissance du chargeur peut variée entre 50 et 100 ampères minimum à l’heure. Vous avez bien compris : cela nous permet de nous libérer des centrales électriques.

    Il n’y a plus aucune raison de ne pas pousser la fabrication et la vente de l’auto électrique avec un tel chargeur. Ce chargeur pèse environ 10lbs. De plus, avec 20 batteries de 12 volts connectées en série, nous pouvons aussi fabriquer de 240 volts pour les résidences privées.

    C’est de l’énergie gratuite pour tous. Toutes les pièces sont sur le marché, il suffit de les assembler.

    Pour informations : [email protected]

    Ou # de téléphone 819-735-4331

    au plaisire de vous lire

    Clément Gauthier,

    Abitibi, Canada.

Comments are closed.