63 millions d’euros investis par le private equity dans les cleantech en France au 3e trimestre 2010

Print Friendly, PDF & Email

Les fonds d’investissement restent actifs dans le financement des cleantech en France : seize levées de fonds ont été réalisées en capital risque et capital développement au troisième trimestre 2010 pour un montant global de 62,8 millions d’euros, selon le Baromètre du Club Cleantech de l’Afic (Association française des investisseurs en capital), réalisé avec les données de GreenUnivers. Un résultat légèrement plus faible qu’au trimestre précédent où 24 opérations avaient été recensées pour 79,1 millions d’euros. Depuis le début de l’année, 60 deals ont été signés et 197 millions d’euros investis par les fonds français dans des sociétés des cleantech.

Le secteur des énergies renouvelables reste celui qui attire le plus les investisseurs avec neuf levées de fonds représentant 33,2 millions d’euros au troisième trimestre. Viennent ensuite les transports avec seulement deux deals mais 18,3 millions d’euros investis.

Par stade de maturité, le capital risque mène la danse avec dix opérations et 44,3 millions d’euros.

La plus grosse opération du trimestre est la levée de fonds de la société lyonnaise MCE-5 Development, avec 10,3 millions d’euros, devant Neoen (10 millions) et SynergEthic (8 millions).

Découvrez l’intégralité du Baromètre Club Cleantech AFIC 3Q2010 réalisé avec GreenUnivers et Ernst & Young (PDF).

Article précédentCroissance éclair pour une société californienne de LED (Premium)
Article suivantSuntech : le jeu solaire ne fait que commencer ! (Premium)

3 COMMENTS

  1. FINI LES SABLES BITUMINEUX EN ALBERTA ET LES GAZ DE SCHISTE AU QUÉBEC;
    ON A LA TECHNOLOGIE POUR LA REMPLACER

    Clément Gauthier a fait le prototype d’un chargeur autonome et celui-ci est fonctionnel. Ce prototype fait du courant qui peut charger toutes sortes de batteries. Il fonctionne sans l’aide du vent, du soleil, du courant électrique et de l’essence. Donc, pas de bruit, pas de pollution, il peut fonctionner jour et nuit, beau temps mauvais temps et partout sur terre. La puissance et la vitesse de ce chargeur autonome serait illimitée, cela dépendra seulement de la façon dont il sera construit pas les compagnies. Il pourrait servir pour les voitures électriques, les bateaux, les motos électriques. Il pourrait être adapté pour fournir de l’électricité pour les maisons et les chalets. Les applications de ce chargeur pourraient être infinis dépendamment des désirs et des rêves de chacun. Imaginez, plus besoin de pétrole et tout ce que nous pourrions sauver en coût d’électricité.

    Vous pouvez me rejoindre au numéro de téléphone 819-735-4331 ou au courriel suivant [email protected]
    Clément Gauthier
    Rivière-Héva,
    Abitibi, Que J0Y 2H0

    ——————————————————————————–

Comments are closed.