Prêt sans égal au chinois LDK, Natixis a eu du nez (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

La Chine continue à prêter des sommes colossales à ses fabricants solaires : le fabricant de wafers et cellules solaires LDK Solar, leader mondial des wafers de silicium, qui connaît une croissance absolument effrénée, va pouvoir emprunter 60 milliards de yuans (8,9 milliards de dollars) à la banque publique chinoise China Development Bank sur 5 ans, pour l’aider à augmenter sa production et répondre à la demande chinoise et mondiale, attendue en très nette hausse cette année. Ce groupe est soutenu par le gouvernement chinois mais le fonds Natixis Private Equity Asia, filale de la banque française Natixis, est également l’un de ses investisseurs.

C’est un nouveau record ...