Mondial de l’automobile J-10 : les constructeurs jouent la carte électrique

Print Friendly, PDF & Email
Eco&Mobilité

Les constructeurs automobiles n’ont pas encore abattu toutes leurs cartes en matière de véhicule électrique. Alors que le Mondial de l’automobile de Paris, qui se déroulera du 2 au 17 octobre, sera centré sur les modèles plus propres, la tension montent entre petits et grands constructeurs et les annonces se multiplient : le suédois Saab vient d’annoncer son premier modèle électrifié, alors qu’une Mercedes Classe A électrique sera présentée au Salon, tout comme la dernière petite citadine SimplyCity SC4P du français Eco&Mobilité.

Saab Automobile fait son entrée officielle dans le jeu électrique mondial. Six mois après sa reprise par le néerlandais Spyker Cars, le constructeur suédois (ancienne filiale de General Motors) a dévoilé son premier prototype de véhicule électrique baptisé Saab 9-3 ePower.

Saab 9-3 ePower : du haut de gamme

Première étape d’un véhicule de série, la Saab 9-3 va d’abord être testée en Suède jusqu’en 2012. Une flotte de 70 véhicules sera mise à disposition dans le pays. Une expérimentation stratégique pour le groupe, qui estime que le marché des électriques représentera 500.000 unités dans le monde en 2015.

La Saab 9-3 ePower est le fruit d’un co-développement avec la société américaine Boston Power (batteries), les suédois Electroengine (transmision électrique), Innovatum (centre technologique) et Power Circle (une association qui regroupe des industriels et des énergéticiens)

Saab ePower 9-3

Les performances de cette Saab n’ont rien à envier à la concurrence : autonomie importante de 200 km avec une batterie lithium-ion, et vitesse de pointe 150 km/h. La puissance moteur est de 135 kW (environ 184 chevaux), c’est bien moins que le « Roadster » de l’américain Tesla (215 kW) mais plus que la berline Fluence Z.E. de Renault (70 kW).

Mercedes Classe A E-Cell : 500 unités

De son côté, la Mercedes Classe A E-Cell affiche aussi une autonomie de 200 km, pour un moteur électrique de 70 kW (95 chevaux) et une vitesse de 150 km/h. Poussée par son partenaire californien Tesla, la maison mère de Mercedes, Daimler, a accepté d’électrifier la Mercedes Classe A. Tesla fournira donc les transmissions électriques et les batteries sur une production limitée de 500 véhicules.

SimplyCity SC4P : le futur de la ville

Présente au Mondial de l’Automobile, la Mercedes Classe A E-Cell côtoiera la citadine SimplyCity SC4P du français Eco&Mobilité. Cette petite berline 4 portes incarne le futur de la mobilité urbaine et du transport de proximité. Alors que la commercialisation démarre dans quelques jours, les premières livraisons sont prévues pour la fin du 1er trimestre 2011. Une partie du véhicule est assemblée en partenariat avec Heuliez.

Prix d’acquisition de ce modèle éco-conçu, au design original, 12.990 euros, prime à l’acquisition d’un véhicule propre déduite (2.000 sur cette gramme de véhicule). Ce prix correspond à une SimplyCity SC4P équipée d’une batterie plomb offrant une autonomie de 40 à 60 km. La voiture sera aussi disponible avec une batterie lithium-ion offrant jusqu’à 140 km d’autonomie. Vitesse de pointe : entre 80 et 90 km/h.

Eco&Mobilité compte s’appuyer sur 150 points de ventes en France d’ici à la fin de l’année, puis 350 à l’horizon 2013.

Mercedes Classe A E-Cell